Aller au contenu

De la gestion aux gestes

Les associations sont confrontées à un double scénario. Le premier fait peser le risque d’un affaiblissement (sous-financement, néo-philanthropie, marchandisation, managérialisme…). Le deuxième relève les dynamiques à approfondir pour affirmer le potentiel transformateur des associations (pratiques participatives, synergies, approches par le commun, co-construction de l’action publique…). Nous avons été associés à une recherche participative lancée par des collectifs d’associations et des chercheurs français sur cette thématique de l’avenir des associations. Notre apport a consisté à capitaliser sur les pratiques participatives et délibératives observables en leur sein et à imaginer leur pouvoir de riposte commune. L’analyse qui suit a été insérée dans un ouvrage collectif édité par ERES dont voici le sommaire.

par Quentin Mortier

SAW_B_Gestion