Aller au contenu

Monceau-Fontaines, un site associatif dédié à l’économie sociale

Sans titre

Bien plus qu’un projet immobilier, le site de Monceau-Fontaines est un véritable écosystème au sein duquel  cohabitent et collaborent une multitude d’entreprises d’économie sociale. Intégré dans son quartier, le site tente de proposer des solutions innovantes aux défis sociétaux. Ce n’est donc pas un hasard si SAW-B  était déjà sur le coup il y a 25 ans lors de la création et réhabilitation totale du site. Depuis, Monceau-Fontaines n’a cessé de porter des projets d’économie sociale, de s’ouvrir sur son quartier et ses habitants. Nous avons rencontré Bruno Carton, directeur de l’asbl Monceau Fontaines qui gère et dynamise le site associatif d’entreprises d’économie sociale. 

 

Difficile d’imaginer aujourd’hui qu’au plus fort de sa gloire, la société Monceau-Fontaines employait 10.000 travailleurs sur ses divers sites d’exploitation, et extrayait chaque année plus de 1.500.000 tonnes de charbon sur les 7.260 hectares de concessions. Jusque dans les années 70, les bâtiments abritaient des bureaux, des ateliers d’entretien des machines et une école des Porions, où le métier de mineur était enseigné. Il fallut attendre l’aube des années 90 pour que quelques associations, dont SAW-B, imaginent (et concrétisent !) la création d’un site dédié à l’économie sociale. Une initiative innovante qui posera ses fondations sur les cendres de l’ancienne friche industrielle alors à l’abandon complet.

 

L’an 2000 voit jaillir le site associatif, après des années de négociation et de recherches de fonds. Les partenaires peuvent sabrer le champagne ! Aujourd’hui, 16 associations actives dans l’insertion socioprofessionnelle, le logement, l’environnement, l’entrepreneuriat, les services, ou encore l’animation et formation occupent les lieux. Et la demande ne faiblit pas : « En plus des 5500m² déjà existants, nous allons construire 3000m² de bureaux et de logements. Nous aimerions, par exemple, accueillir la première ferme d’aquaponie de la Région. Ou encore, proposer de nouveaux logements construits uniquement avec des acteurs de l’économie sociale. Le projet sera développé dans un souci de mixité sociale et générationnelle » nous explique Bruno Carton avant d’ajouter : « Le plan est de démolir un des bâtiments désaffecté du site et de reconstruire une salle polyvalente où des activités sportives ouvertes à tous et toutes seront proposées » pointe-t-il, en illustrant ces propos avec vue aérienne du site sur Google Maps.

 

De stagiaire à employé·.e, un encadrement continu

En plus de la gestion de ses bâtiments, le site de Monceau-Fontaines est aussi actif dans l’insertion socio-professionnelle et accueille de nombreux stagiaires. Le besoin de suivi vers et dans l’emploi s’est dès lors rapidement fait sentir. Plusieurs associations partenaires (Quelque Chose à Faire, l’AID Soleilmont, Avanti et Relogeas) regroupent leurs forces pour offrir ce service d’accompagnement. Melissa, la « jobcoach » travaille à temps-plein et sert d’intermédiaire entre les stagiaires et les entreprises susceptibles de les recruter. « Chaque coaching répond à un but final à atteindre avec la personne. Un plan d’action adapté et sur mesure est mise en place, avec un suivi hebdomadaire. Cet accompagnement permet à la personne de se structurer, d’avancer, de reprendre confiance en ses capacités » explique Bruno Carton. « Du côté des partenaires, cela permet de redéfinir le fonctionnement du service et de le mettre en phase avec les réalités du terrain ». Au programme : visite des structures et de leur fonctionnement et visites sur place pour établir un premier contact avec les stagiaires.

 

Changer les mentalités

Depuis sa création, Monceau-Fontaines s’inscrit dans une démarche de respect de l’environnement avec une série d’actions de sensibilisation, d’informations et la mise en place de solutions concrètes et ancrées dans le quotidien. Alors, que diriez-vous de troquer votre voiture contre un trajet en vélo quand c’est possible ? L’asbl soutient cette idée et met en place un pôle de mobilité durable dans le cadre de la campagne Proximity. « Nous souhaitons favoriser l’utilisation du vélo pour les déplacements en développant un service mutualisé de mise à disposition de vélos pour les associations partenaires du site, les travailleurs et les bénéficiaires de nos services » explique Bruno avant d’ajouter avec fierté « Cet appel à projets nous a permis de financer l’achat de 3 vélos électriques. Dans la foulée, nous avons lancé un crowdfunding afin d’aider le financement d’un abri sécurisé. Avec cette démarche, nous voulons donner la possibilité aux travailleurs du site de se déplacer autrement ».

 

Evaluer l’impact social du projet

Vous l’aurez compris, en 25 ans d’existence, Monceau-Fontaines a vu naitre beaucoup d’activités, d’animations, de partenariats et de projets. Mais quel impact social sur les partenaires, les stagiaires, les travailleurs et travailleuses du site, le quartier ? « Nous avons reçu un courrier de la Région wallonne nous informant qu’il y aurait des bourses allouées à l’évaluation d’impact social. On s’est dit que c’était l’occasion de se poser deux minutes et profiter de cette opportunité pour faire le point ». L’impact social,  c’est mettre en lumière ce que les entreprises sociales et solidaires apportent au dynamisme des territoires et au bien-être de leurs habitants. Pour mener à bien cette grande enquête, Monceau-Fontaines bénéficie du suivi d’ALEAP, Fédération de Centres d’Insertion Socioprofessionnelle (CISP).

 

Le plus de Bruno…

« Monceau-Fontaines est un projet avec une dynamique extraordinaire. Les partenaires s’y investissent pour le bien-être de tous et toutes et ce, à plusieurs niveaux : logement, environnement, bien-vivre ensemble, cadre de travail. Travailler dans l’économie sociale et créer des projets qui contribuent à une société qui voit les choses différemment, cela n’a pas de prix.  Au niveau de Monceau-Fontaines plus particulièrement, j’apprécie la convivialité, la dynamique et les partenariats qui s’y construisent. Ici, il suffit de traverser la rue pour rencontrer quelqu’un et discuter, cette proximité est vraiment bénéfique ».

 

Pour  découvrir Monceau-Fontaines via leur site.