Aller au contenu

Rencontre entre facilitateurs des clauses sociales et le terrain.

facilitateurs_site

Pour vous aussi c’est la saison des rapports ? Vous aussi vous courez après le temps ? J’ai pourtant assisté à une très belle rencontre le 17 mars dernier. Voici enfin le moment de vous la partager !

 

Jeudi 17 mars, Emilie, Charlotte et Edouard de la Confédération Construction Wallonne, François, Laurent et moi-même de SAW-B, Solidarité des Alternatives Wallonnes et Bruxelloises, ont rencontré Jacques et Julie de Quelque Chose A Faire.

 

Qui sont-ils? Quatre d’entre eux (Emilie, Charlotte, François et Laurent) sont reconnus facilitateurs clauses sociales par la Région Wallonne. Les unes pour aider les entreprises classiques à répondre aux marchés publics incluant des clauses sociales, les autres font le même travail avec les entreprises d’économie sociale. Edouard quant à lui travaille à la cellule Emploi et Formation de la CCW. Jacques et Julie, eux, étaient là pour nous parler du monde des CISP (Centres d’insertion socioprofessionnelles) et nous faire découvrir comment les stagiaires sont formés directement sur les chantiers.

 

Le but de cette rencontre était de mieux se connaître entre entreprises classiques et d’économie sociale de la construction, bousculer certains a priori qui ont la vie dure envers l’économie sociale et lancer des pistes pour avoir une meilleure fluidité dans le processus de remise à l’emploi, notamment en se servant de l’insertion des clauses sociales.

 

Visite en 10 images !
Estelle.

CCW = confédération patronale pour le secteur de la construction
SAW-B = fédération plurielle d’entreprises d’économie sociale
Quelque chose à faire = EFT dans la construction