Aller au contenu

Fin du monde ou fin du capitalisme? La contribution «alternative» des coopératives énergétiques

L’évolution de notre climat génère son lot d’études scientifiques et de réflexions philosophiques, d’actions individuelles et collectives, de manifestations de masse ou d’actions de désobéissance civile.
Malheureusement, elle ne suscite pas encore assez d’actions politiques.
Cette évolution climatique peut être vue comme l’illustration dramatique de l’impasse que constitue fondamentalement le capitalisme.
Dans cette analyse, un regard que nous espérons neuf est porté sur un type d’initiatives citoyennes qui se trouve à la croisée de l’enjeu climatique et de l’économie sociale : les coopératives énergétiques citoyennes.
Où en sont-elles et vers où vont-elles ?
Quelle part prennent-elles éventuellement dans la construction d’un monde post-capitaliste ?

par Quentin Mortier

dav