Aller au contenu

12/03 – Conférence en ligne – Covid 19 : la vie contre les profits et la reproduction sociale

Visuel conférence 1 - la vie contre les profits

Le 12 mars, nous vous à invitons à la première conférence du cycle “La coopération, ça se cultive”, co-organisé avec la Smart. Venez prendre part à cette réflexion collective sur des sujets de société à partir de nos analyses et publications respectives ou en dialogue avec des auteurs de divers horizons. La première rencontre “Covid 19 : La vie contre les profits” se déroulera le 12.03 en visioconférence de 12h30 à 14h. Elle aura pour thème la reproduction sociale, et accueillera Alain Willaert,  Coordinateur général du Conseil bruxellois de coordination sociopolitique (CBCS)

 

La pandémie a aggravé les inégalités de notre société capitaliste. Elle a révélé plus que jamais la grande précarité dans laquelle se trouvent les travailleuses et travailleurs de la reproduction sociale (lire la définition de Smart), c’est-à-dire celles et ceux dont le rôle est de répondre à nos besoins fondamentaux (se nourrir, se soigner, élever les enfants,  etc.). Malgré les nombreuses célébrations envers ces « héros de la pandémie », leurs conditions de travail, loin de s’améliorer, sont au plus mal. Ces emplois ont été caractérisés par les mouvements féministes et concernent principalement des femmes et des personnes racisées. Il s’agit des infirmières, caissières, femmes de ménage, éboueurs et bien d’autres dont les métiers répondent à des besoins vitaux mais dont la reconnaissance matérielle est sans cesse plus précaire. De plus, ils ont été beaucoup plus exposés au virus, ne pouvant se mettre en télétravail. 

 

La lutte de la vie contre le profit

Cette précarité a pour cause principale la logique du profit, qui amène des capitaux de plus en plus importants à se planquer dans les paradis fiscaux. Ces capitaux qui ne contribuent donc plus au financement de cette reproduction sociale.

Heureusement, des luttes se développent pour résister à cette logique, pour réaffirmer l’importance de la reproduction sociale, et donc de la vie.  Les artistes, les travailleuses et travailleurs de la santé, et de nombreux citoyen·nes de tous les milieux se mobilisent pour remettre en question ce système inégal. Car oui, une autre manière d’envisager l’économie est possible. Non pas basée sur le profit individuel de quelques-uns, mais sur la coopération et la répartition entre tous·tes, orientée sur les besoins sociaux réels et la reproduction sociale.

 

Intervenants et contenu

Pour discuter de ce sujet brûlant, nous vous convions à une discussion sur le temps de midi avec plusieurs interventions :

  • Introduction par Carmelo Virone (Smart) –  la notion de reproduction sociale, et comment celle-ci s’est révélée de manière spectaculaire pendant la pandémie.
  • Marian de Foy (SAW-B) –  les chiffres et données pour recontextualiser cette « lutte de la vie contre le profit » en la reliant au rôle politique de l’État et du capital
  • Alain Willaerts, Alain Willaert, Coordinateur général du Conseil bruxellois de coordination sociopolitique (CBCS). concrétisera ces questions par des revendications concrètes.
  • Séance de questions-réponses.

 

Liens utiles

L’analyse de Smart sur la reproduction sociale : lire ici 

L’événement Facebook : ici